mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilLittératureFlamme poétique

Flamme poétique

Jouant sur la thématique olympique, les Eauditives varoises promettent des rencontres sans chrono sous les auspices de la performance. Poétique !

Au fil des ans ou des eaux de l’Argens qui mènent de Barjols à la côte toulonnaise, le festival des Eauditives s’est affirmé comme le temps fort poétique du printemps. Y est rendu visible le travail effectué par les membres de la Zone d’Intérêt Poétique (ZIP) de Barjols auprès des scolaires, depuis l’école primaire au lycée grâce aux restitutions de leurs ateliers

Cette année sont à l’œuvre le poète performeur, et fondateur de la revue Freeing our body, Yoann Sarrat, du poète et performeur Dominique Massaut, de la plasticienne et auteure Nicole Benkemoun, le peintre et plasticien Guy Ibanez, la poétesse et comédienne Laurence Vielle et des poètes, plasticiens, performeurs, éditeurs (éditions Plaine Page) et fondateurs des Eauditives, Claudie Lenzi et Éric Blanco. Comme tous les ans, sous la houlette de leurs professeurs, les étudiant.e.s de l’Ecole Supérieure Art et Design proposeront leur déambulation  poétique avec les Furoshiki, une  technique de pliage et nouage de tissu  détournée pour envelopper des créations plastiques construites autour des textes des auteurs en présence. Ils s’adonneront aussi aux performances baptisées Poessonies, mot qui unit poésie, son et eau.

Dominique Massaut © John Sellekaers

Subtils éclairages

S’orchestrent des rencontres d’auteurs, Yoann Sarrat, Nadine Agostini, Frédérique Guétat-Liviani pour son livre 4 de chiffre et Sarah Keryna qui évoquera son nouvel opus Ligne directe, paru cette année aux éditions Plaine Page. 

Conférence, lectures, performances, vernissages d’expositions précèdent le dernier évènement de la manifestation : une journée consacrée aux écritures sourdes, qui s’achèvera par une table ronde sur le thème des Générations créatrices avec quatre femmes, Chantal Liennel, Emmanuelle Laborit, Zohra Abdelgheffar et Marine Comte. Ici, selon Éric Blanco, « mieux qu’une seule flamme spectaculaire et médiatisée, plusieurs lumières de poche ou bougies de proximité, relient et croisent les différences, connectent les œuvres, les textes et les idées ». 

MARYVONNE COLOMBANI

Les Eauditives
Du 14 mai au 1e juin
Barjols, Châteauvert, Toulon, Brignoles, La Garde, Saint-Raphaël
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus