vendredi 1 mars 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesLe féminisme est une fête

Le féminisme est une fête

Ce 24 novembre à Marseille, le rendez-vous J’crains dégun revient pour une deuxième édition

Après un succès certain l’an dernier, J’crains dégun se déclinera de nouveau de part et d’autres de Marseille durant la journée du 24 novembre, la veille de la journée internationale de mobilisation pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Et ce afin d’élargir la durée de ce temps fort, mais aussi et surtout de toucher un public de scolaires – le 25 novembre tombant cette année un samedi. Dès 9h, des ateliers Cocose seront ainsi proposés aux écoliers de maternelle, tandis que la Friche la Belle de Mai accueillera les publics des collèges. Au programme, entre autres, un atelier d’écriture animé par la rappeuse et autrice Erika Nomeni, ou encore des ateliers de réflexion sur la représentation des femmes au cinéma et à la télévision animés par le cinéma l’Alhambra, mais aussi de précieux moments de sensibilisation animés par l’association Femmes en défense.Les lycéens et lycéennes pourront retrouver des stands de Village préventionet une série de courts-métrages commentée autour des femmes et du féminisme animée par Les Instants Vidéo à la mairie du 1/7. L’Espace Coco Velten leur proposera, entre autres, un temps de danse-thérapie avec Afrovibe, ou encore une initiation à la pratique radiophonique animée par Jouïr Podcast.

Faire corps

Ces moments seront ensuite proposés durant l’après-midi à tous les publics, dont certains réservés aux femmes et minorités de genre : le tournage de portraits filmés par Marie Milliard ou encore l’atelier « Corps et voix pour l’estime de soi » animépar Marisoa Ramonja à Coco Velten, mais aussi l’atelier de danse Fera coordonné par la Cie Kilo à l’espace Sénac. La Friche la Belle de Mai accueillera également de beaux moments : le Théâtre de l’opprimé piloté par le Planning Familial 13, ou encore une lecture de textes autour des questions de violences sexuelles et de la transphobie par Luz Volckman, précédée d‘un débat animé par le collectif FAGS. C’est également du théâtre que la Mairie du 1/7 proposera avec Mais toujours le poing levé, restitution par la Cie Krasna et les 2nde du lycée Simone Weil de la pièce de Pauline Peyrade. Avant que la soirée se fasse festive à Coco Velten le temps, entre autres, d’un concert de rap féminin et féministe et d’une DJ Set menée par des femmes et minorités afrodescendantes.

SUZANNE CANESSA

J’crains dégun
24 novembre
Divers lieux, Marseille
jcrainsdegun.fr
Suzanne Canessa
Suzanne Canessa
Docteure en littérature comparée, passionnée de langues, Suzanne a consacré sa thèse de doctorat à Jean-Sébastien Bach. Elle enseigne le français, la littérature et l’histoire de l’Opéra à l’Institute for American Universities et à Sciences Po Aix. Collaboratrice régulière du journal Zébuline, elle publie dans les rubriques Musiques, Livres, Cinéma, Spectacle vivant et Arts Visuels.
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus