vendredi 21 juin 2024
No menu items!
spot_img
AccueilCinémaAvec « Image de Ville », Aix prend des airs berlinois

Avec « Image de Ville », Aix prend des airs berlinois

Après le premier acte marseillais d’octobre, les Rencontres d’Image de Ville passent à l’acte 2 aixois, du 17 au 19 novembre

En association avec le Théâtre du Jeu de Paume, et à l’occasion de son prochain spectacle Berlin-Berlin (du 18 au 23 décembre), Image de Ville propose un week-end berlinois : trois journées de projections et d’échanges pour saisir un peu de l’esprit et de l’histoire de cette capitale mythique, au cœur de l’Europe. Comme toujours l’approche sera pluridisciplinaire : cinéma, architecture, photographie, écriture.  

Vent d’est/vent d’ouest

Au menu ciné, des dyptiques : Un cinéaste pour deux films : Berlin avant et après la réunification. Rendez-vous d’évidence avec les anges amoureux de Wim Wenders : Les Ailes du désir (1987) et Si loin si proche (1993) dont les projections seront suivies de débats et complétées par une table ronde autour du livre de Thierry Roche et Guy Junblut : Wenders I Berlin. Une fiction  

Rendez-vous plus rare avec les films-essais de Cynthia Beatt : Cycling the frame (1988) où on retrouve Tilda Swinton en jeune cycliste parcourant Berlin Ouest, le long de la bande frontière puis The invisible frame (2009) où, 20 ans plus tard, la réalisatrice et la même Tilda Swinton suivent la trace de l’ancienne ligne de démarcation.

Deux documentaires encore d’Helga Reidemeister.D’abord,Lieu de Tournage : Berlin, dans lequel on traverse également la ville divisée de 1987, captant le regard que les Berlinois portent sur ceux qui vivent de l’autre côté du mur, devenus étranges, voire étrangers. Ensuite, Eclairage de fond (1998) analysant les mutations profondes générées par la fin de la Guerre Froide dans le chantier d’une ville redevenue pleinement capitale.

Ufoufo : Kézako ?

Invité par Image de Ville Ufoufo (Urban Fragment Observatory) est un collectif berlinois de jeunes architectes qui à travers le cinéma, imagine une urbanité plus juste, plus solidaire et plus écologique. Pour mieux appréhender leur travail : une carte blanche et deux films documentaires sur le Berlin d’aujourd’hui : Natura Urbana: The Brachen of Berlin de Matthew Gandy (2017), qui raconte la ville « depuis son microcosme botanique » des mauvaises herbes poussant dans les fissures des pavés, aux zones écologiques cartographiées. Locataires rebelles – résistance contre le bradage de la ville de Gertrud Schulte Westenberg et Matthias Coers (2014) qui rend compte de la lutte des habitants pour demeurer dans des quartiers devenus inabordables en raison de leur gentrification et de la loi du marché.

Destination

Les Rencontres s’ouvriront le 17 novembre dès 16 h à l’Ecole Supérieure d’Art Félix Ciccolini, avec la remise de la plaque « Architecture Contemporaine Remarquable », label accordé en 2019, à ce bâtiment conçu par Claude Pradel-Lebar. Suivra la projection du film de Flavie Pinatel sur ce lieu « remarquable » et la présentation par Image de Ville et la Drac Paca de la Collection Destination auquel il appartient. Une collection qui non seulement donne à voir et à comprendre l’architecture contemporaine mais sollicite les jeunes réalisateurs de notre région.

ÉLISE PADOVANI

Les Rencontres d’Image de ville
Du 17 au 19 novembre
Institut de l’image, Aix-en-Provence

ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus