mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilSociétéPolitique culturelleBiennale d’Aix, un festival de propositions 

Biennale d’Aix, un festival de propositions 

C’est reparti pour la Biennale d’Aix, un condensé des talents du territoire avec 80 événements culturels pour un premier volet qui se déroulera su 6 avril au 29 juin

Aux lendemains de la crise covidienne, Sophie Joissains, maire d’Aix-en-Provence, contrant les propos jugeant la culture non-essentielle, décidait de renouer avec le souffle de la culture par l’élaboration du projet fou. Une biennale ayant pour « terrain de jeu » toute la ville d’Aix-en-Provence, du cœur historique aux quartiers plus excentrés et les villages au pourtour de la ville. « Il s’agit de mettre l’art au cœur de la cité, de le rendre accessible à tous », expliquait Sophie Joissains lors de la présentation de la première étape.

Une initiative politique

Deux temps seront déclinés cette année au lieu des « quatre saisons » de la première biennale qui tentait – avec le succès que l’on connaît – à rompre avec les années de restrictions liées à la pandémie. « Il était important de ne pas mélanger la biennale et les autres festivités traditionnelles de l’année, telles le festival de Pâques ou le festival d’art lyrique » ajoute l’édile. En revanche, le lien patrimonial est renforcé, mettant à contribution, non seulement les lieux institutionnels, comme les divers musées de la ville, les théâtres et lieux de spectacle, les bibliothèques, les écoles d’art, le conservatoire, mais aussi les centres sociaux, les parcs, jusqu’au Gymnase de Val de l’Arc : quarante espaces où seront jouées, interprétées, projetées, performées, exposées, commentées, les 80 propositions de la première partie des festivités. 

 « Croiser patrimoine et création est un pari passionnant auquel sont associés les partenaires du territoire » explique Stéphanie Lelouarn, chargée de mission à la Biennale d’Aix. « La biennale existe comme une, chance une opportunité pour valoriser et développer les propositions de l’École d’Art d’Aix, et prend une place importante dans la politique d’insertion professionnelle des élèves de l’école », affirme l’historienne de l’art et directrice de cette institution, Barbara Satre. Christel Roy, coordinatrice des musées d’Aix-en-Provence, souligne combien le lien entre la ville et l’art contemporain est symbolisé par Beyond consciousness, « tissages oniriques et organiques » qui constituent l’installation immersive de l’artiste Chiharu Shiota. 

Du local et de l’international

Suivant le principe d’accueillir lors de chaque édition un nouveau pays, la biennale 2024 offre son écrin aux artistes du Liban en écho à l’anniversaire de l’accord de coopération avec Baalbeck, jumelée avec Aix-en-Provence depuis 2003. Le « cinéma comme force vitale » mettra à l’honneur ce pays par plusieurs projections et débats grâce à l’Institut de l’Image. Le Couvent des Prêcheurs recevra la soirée musicale Galbi Galbi et l’Auguste Théâtre y proposera une lecture théâtralisée, Beyrouth 2020, Journal d’un effondrement tandis que dans la cour du musée Granet l’autrice, actrice et metteure en scène libanaise Chrystèle Khodr interprètera la performance théâtrale et musicale Ascension et chute de la Suisse de l’Orient

Axée aussi sur la jeunesse, la Biennale reconduit sa collaboration avec lAix-Marseille Université pour Before-Campus de nuit#2. Les manifestations comme l’agitation foraine de Cosmogonos de la compagnie Titanos ou le Manège d’Andréa de François Delarozière investiront les espaces urbains pour des émerveillements partagés. Expositions collectives, installations sonores, lien fort avec les Rencontres du 9e art, la première édition du festival pluridisciplinaire Lips #1, théâtre, danse (dont un somptueux programme concocté par la compagnie Grenade), arts de la rue, déambulations, impossible de tout citer tant la ville foisonne de propositions toutes plus inventives et intéressantes les unes que les autres… Indubitablement, l’art est le lien privilégié et essentiel qui fonde notre humanité.

MARYVONNE COLOMBANI

Biennale d’Aix
Du 6 avril au 29 juin
biennale-aix.fr
Article précédent
Article suivant
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus