jeudi 30 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesOyez pitchounes  

Oyez pitchounes  

Coordonné par le Totem, le festival vauclusien Festo Pitcho ose les propositions pointues pour jeune public. Florilège.

Avec les animaux de La Fontaine en ombres tutélaires de cette nouvelle édition, l’écologie se taille la part du lion pour une sensibilisation en douceur, autour des mésaventures d’une jeune ourse polaire (Ricochet(s), du 5 au 14 avril, Grand Avignon), ou d’un conte musical dans une réserve naturelle d’animaux marins au Brésil (Voyage au-delà des mers, le 10 avril, Châteaurenard). Les expérimentations sensorielles immergent dans le cycle du vivant : les compositions électro-acoustiques de Simon Kansara accompagnent les dessins animés réalisés en direct par l’artiste peintre Émilie Tarascou, donnant vie à paysages naturels mouvants – fil des saisons, vol des oiseaux, scintillement des étoiles… (Versant Vivant, le 9 avril au Grenier à Sel, Avignon). Pour les plus petits, place aux formes courtes, mêlant théâtre d’ombres (Le Tout Petit Voyage, 25mns, dès 1 an, le 10 avril à Sauveterre) ou fable musicale évoquant le vol d’une raie manta dans l’atmosphère onirique de vitraux colorés, bercée par les trois musiciennes de la Compagnie Klankennest, aux percussions et violoncelle (Manta, 40mns, de 4 à 24 mois, du 11 au 13 avril à La Garance, Cavaillon). 

Pas de côté 
Pour les plus grands, la programmation ose le pas de côté. Création in situ à la Maison Jean Vilar, Bazar Vilar retrace la vie du grand homme – les escabeaux se muent en tréteaux, et c’est la grande histoire du théâtre qui prend vie sous nos yeux ! (du 11 au 13 avril). Avec Méandres, la chorégraphe Sara Pasquier ressuscite le Minotaure pour une initiation à la danse contemporaine (les 12 et 13 avril au Théâtre Golovine, Avignon), tandis que Moi c’est Talia nous plonge dans la psyché d’une collégienne, confrontée à son surmoi récalcitrant. Apaiser les cavalcades de pensées à l’orée de l’adolescence, tout un programme (le 16 avril au Théâtre des Halles, Avignon) ! La compagnie Les Traversées s’attelle au deuil, sujet ardu mais nécessaire : deux jeunes orphelins s’épaulent dans la découverte intuitive de la résilience, jugulant chacun à sa manière l’immense chagrin de la perte d’un parent (Le chant de la baleine, les 13 et 14 avril au Théâtre Transversal, Avignon). Plus léger, le concert de Coeur de Louve met le rock à hauteur des petits, autour de thèmes qui leur sont chers : la perte du doudou, l’apprentissage du non… (à l’Isle-sur-la-Sorgue le 12 avril). Les plus téméraires oseront la musique improvisée, autour des “chimères syllabiques” de Baby Jotax (les 19 et 20 avril à l’AJMI, Avignon). Enfin, deux rendez-vous de plein air : le 15 avril, la chorale Pitchoun scelle l’aventure collective menée par le musicien Thomas Pitiot avec une cinquantaine d’enfants scolarisés à Avignon. Et dès le 6 avril, les animaux mènent la sarabande dans les rues de la ville, pour un lancement en fanfare auprès des marionnettes géantes de la compagnie Archibald-Caramantran (départ à 15h du Square Agricol Perdiguier, clôture à 17h autour d’un grand goûter). 

Julie Bordenave 

Festo Pitcho
Du 6 au 24 avril
Avignon et alentour,
festopitcho.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus