mardi 20 février 2024
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesOn y étaitBlanca Li prolonge Noël

Blanca Li prolonge Noël

Au Pavillon Noir à Aix-en-Provence, la chorégraphe espagnole proposait un Casse-Noisette joyeusement revisité

Peu de ballets classiques se prêtent autant à la réécriture que Casse-Noisette. Moins marquée par les questions de genre et de séduction que Le Lac des Cygnes ou Giselle, l’œuvre de Tchaïkovski se pare d’éléments merveilleux et d’un brin d’orientalisme. De quoi séduire Blanca Li et titiller son goût du mélange, du singulier et de l’enfantin. Le premier acte se fait ainsi populaire, festif et désordonné. Une famille recomposée de sept danseurs et danseuses enchaîne, toute de paillettes de Noël vêtue, free-styles, chorégraphies collectives, head-spins, break-dance mais aussi déhanchés empruntés, entre autres, à la salsa et au reggaeton …  Lorsqu’apparaît le casse-noisette, campé par Nelson Ewandé, la danse saccadée, robotique, se réapproprie avec grâce les différents mouvements esquissés jusqu’alors – et se risque même à une petite Macarena ! L’Acte II se recentre sur la musique de Tchaïkovski, et construit des tableaux moins foutraques, quoique toujours aussi composites, dont une charmante marche militaire des soldats rapidement détournée. Les divertissements – danses arabe, chinoise et turque, entre autres – loin de l’imaginaire douteux d’alors, permettent à des danses en duo revisitées de convoquer d’autres imaginaires. Jusqu’à une pluie de neige artificielle sur scène, sur laquelle les pas chassés se font poussées ouvertes. Le rêve de Clara demeure, comme chez Hoffmann, ouvert : le retour à une réalité étriquée n’est ici pas de mise.

SUZANNE CANESSA

Casse-Noisette a été joué les 12 et 13 janvier au Pavillon Noir
Article précédent
Article suivant
Suzanne Canessa
Suzanne Canessa
Docteure en littérature comparée, passionnée de langues, Suzanne a consacré sa thèse de doctorat à Jean-Sébastien Bach. Elle enseigne le français, la littérature et l’histoire de l’Opéra à l’Institute for American Universities et à Sciences Po Aix. Collaboratrice régulière du journal Zébuline, elle publie dans les rubriques Musiques, Livres, Cinéma, Spectacle vivant et Arts Visuels.
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus