mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilArts visuelsContemporainéités printanières

Contemporainéités printanières

Vernissages, installations, rencontres, ouvertures d’ateliers et performances dans l’espace public sont au programme de la 16e édition du Printemps de l’Art Contemporain

Il y a PAC et PAC :  d’un côté le Printemps de l’Art Contemporain, du 2 au 19 mai, 16e édition du festival qui rend visible auprès du « grand public » par une multitude d’expositions la vitalité de la scène de l’art contemporain dans l’agglomération marseillaise. Et de l’autre le réseau Provence Art Contemporain (anciennement « Marseille Expos ») qui organise et porte ce festival, 62 structures (institutions muséales, galeries, espaces expérimentaux, collectifs de commissaires, Beaux-Arts de Marseille, lieux de résidences et de production), œuvrant également tout au long de l’année auprès des artistes, des structures et des publics en termes de professionnalisation, formation, médiation et communication. 

Ouvertures marseillaise performées

Comme l’année dernière, le grand week-end festif d’ouverture à Marseille se décline en nocturne, par groupement de quartiers, du 2 au 5 mai. Avec 4 jours et 4 soirées de programmation dans toute la ville et une série de vernissages, concerts et performances dans l’espace public. Car cette année, chacune des 4 ouvertures est « introduite » par une performance. 

Ainsi, le 2 mai, pour l’ouverture Camas Cours Julien Opéra et quartier des antiquaires, Arthur Gillet performera La flamme et la flemme sur la place Jean Jaurès à 18h et 18h30. Le  3 mai pour l’ouverture Belsunce Joliette Panier Bougainville Estaque Yoan Sorin performera Pour tous les diables au croisement de la rue Bernard du Bois et de la rue Longue des Capucins à Belsunce, à 18h. Le 4, pour l’ouverture Longchamp Belle de Mai Blancarde Plombières, c’est au kiosque à musique du Palais Longchamp qu’on pourra assister à 21h à la performance Circular Swing de Ju Bourgain. Enfin, le 5, pour l’ouverture quartiers Sud et bords de mer, ce sera Trajectoire infinitive une performance de Santiago Reyes à 14h30 à l’Atelier Tchikebe et à 16h30 au [mac], musée d’art contemporain de la ville de Marseille.

Clôture aixoise festive

La clôture du PAC à Aix-en-Provence le 18 mai sera au même diapason, multiple et festif : des nocturnes jusqu’à 22h à la Galerie Parallax pour Les petites peaux, de Fabrice Domenet, Catherine Dovellos, Anthony Morel, à la Galerie Ars Longa pour le vernissage de Adrénaline de Kenza Merouchi. Et jusqu’à minuit au Couvent des Pêcheurs pour l’exposition collective A comme Animal des étudiant·e·s de l’École Supérieure d’Art d’Aix- en-Provence, ainsi qu’à la Chapelle de la Visitation, au Musée des Tapisseries, et au  Pavillon de Vendôme pour Beyond Consciousness de Chiharu Shiota. Enfin, Place des Prêcheurs, entre 18h et 21h30 les performances Roasty Boiled Toastinette de Léa Puissant, Rage Là de Saphir Belkheir, La fin du roman de Fanny Lallart, et le dj set de Sandar Tun Tun. Toutes les autres (nombreuses) infos sur p-a-c.fr.

MARC VOIRY

Printemps de l’Art Contemporain
Du 2 au 19 mai
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus