vendredi 19 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesÉchappée pianistique au Conservatoire Darius Milhaud

Échappée pianistique au Conservatoire Darius Milhaud

Michel Bourdoncle, fondateur des Nuits Pianistiques, a livré un récital ambitieux en prélude de son festival d’été

Donné dès la fin du mois de juillet depuis de nombreuses années, le festival des Nuits Pianistiques propose désormais également des temps forts en dehors de sa faste période, accompagné, chose saluable, d’échanges avec le public. Le bord de scène donné après le concert a permis notamment à de jeunes concertistes et possibles recrues d’échanger autour du concert, des œuvres choisies, et de maintes autres questions liées au métier et surtout à l’instrument. Après Mathis Catignol en décembre dernier et une soirée de musique de chambre en mars, c’est finalement le fondateur du festival Michel Bourdoncle qui s’est attelé à l’exercice, avec un programme particulièrement ambitieux, dont il a su faire entendre les différentes facettes avec aisance et générosité. Les morceaux de bravoure techniques s’y enchaînaient : la très casse-gueule Vallée d’Obermann de Franz Liszt, pleine de désespoir et chantante sur la moindre de ses échappées thématiques. L’échevelée version pour piano solo de la Rhapsodie in Blue de Gershwin, dansante et enjouée à souhait. La poésie des Intermezzi opus 118 de Brahms, la mélancolie des Nocturnes de Chopin choisis sur le volet, l’étrangeté et la densité de la Sonate n°7 de Prokofiev … Rien ne fut laissé au hasard, jusqu’au choix d’intentions et d’intensités jumelles sur les pages, plus impressionnistes, et modales, de Debussy, Déodat de Séverac ou encore du Yan quan san die écrit par un compositeur anonyme chinois. De quoi se souvenir que le musicien, programmateur chevronné, pédagogue à l’initiative de nombreuses masterclasses, demeure un concertiste hors pair. Et attendre de pied ferme l’alléchante programmation estivale qui s’annonce !

SUZANNE CANESSA

Concert donné le 5 mai, au Conservatoire Darius Milhaud, Aix-en-Provence

Article précédent
Article suivant
Suzanne Canessa
Suzanne Canessa
Docteure en littérature comparée, passionnée de langues, Suzanne a consacré sa thèse de doctorat à Jean-Sébastien Bach. Elle enseigne le français, la littérature et l’histoire de l’Opéra à l’Institute for American Universities et à Sciences Po Aix. Collaboratrice régulière du journal Zébuline, elle publie dans les rubriques Musiques, Livres, Cinéma, Spectacle vivant et Arts Visuels.
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus