vendredi 19 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesMONTPELLIER : Alternatives terrestres

MONTPELLIER : Alternatives terrestres

La saison du Théâtre La Vignette à Montpellier s’ouvre en grand avec l’intégrale de La Trilogie terrestre conçue par Frederique Ait-Touati et Bruno Latour

Si la metteuse en scène Frédérique Aït-Touati (qui est aussi historienne de la littérature et des sciences) a choisi d’appeler sa compagnie Zone Critique, ce n’est pas pour faire joli. La « zone critique » est l’appellation qu’ont donné les géochimistes à la mince pellicule superficielle de la terre où l’eau, le sol, le sous-sol et le monde du vivant interagissent. S’y concentrent la vie, les activités humaines, et leurs ressources. Référence parfaite pour le projet de la compagnie, qui tout en explorant différents modes d’écriture théâtrale, interroge les imaginaires scientifiques et écologiques. En 2016, Frédérique Aït-Touati s’est associée au philosophe et anthropologue Bruno Latour (décédé en 2022), penseur majeur de l’anthropocène, se consacrant notamment à l’étude des manières qu’ont les êtres humains d’habiter les écosystèmes. Collaboration artistique qui a abouti en 2020, après plusieurs étapes, à La Trilogie terrestre, ensemble de trois conférences-performances, présenté en intégrale pour la première fois en 2022 à au festival Les Anthroposcènes au Tangram, puis au festival Crossing the Lines du FIAF à New York.

Renouveler les représentations 

Interprétée par l’acteur Duncan Evennou, au sein d’un dispositif scénique, vidéo et lumières de Patrick Laffont de Lojo, La Trilogie terrestre texte de Bruno Latour, mise en scène de Frédérique Aït-Touati, concrétise sur scène plusieurs années de réflexion, « d’essais scéniques » et d’expérimentations philosophiques. Elle comprend Inside (2016), qui invite à changer notre regard sur le globe terrestre à travers des représentations alternatives : voir la Terre non plus de loin, bille bleue perdue dans le cosmos, mais en coupe. Puis Moving earth (2019) qui interroge notre expérience de la terre en mouvement, et notre façon de marcher : non plus sur la Terre, mais avec ! Quant à Viral (2020) elle présente la contagion comme processus essentiel à la constitution de notre monde. Car nous sommes incapables de survivre sans la superposition et l’entrelacement avec les autres vivants. Autrement dit, sans contagion. 

MARC VOIRY

La Trilogie de la terre
28 et 29 septembre
Théâtre La Vignette, Montpellier
04 67 14 55 98
theatre.univ-montp3.fr
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus