dimanche 19 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesStars Académie

Stars Académie

L’Académie du Festival d’Aix-en-Provence présentait ce 29 juin son concert Parade(s) sur le cours Mirabeau

Sous la houlette de leur professeur Kirill Gerstein, les musiciens de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence proposeront ce 5 juilletun concert ambitieux, comportant notamment l’arrangement pour ensemble de chambre de la Symphonie n°4 de Mahler. Mais aussi des trios de Brahms et de Ligeti, ouvrant quelque peu la programmation jusqu’alors très sage d’Aix en Juin et de ses nombreux concerts gratuits en amont du Festival d’Aix-en-Provence. Le directeur adjoint de l’Académie Paul Briottet se félicite pourtant de « la fidélité des spectateurs de ces concerts gratuits, qui permet aux musiciens de gagner en visibilité auprès du public, mais également de professionnels qui se font de plus en plus nombreux au festival. »Si certains sont déjà de « vrais pros, qui ont pour la plupart déjà un agent, des dates importantes dans leur pays d’origine », le festival d’Aix en Juin leur permet de « se déployer, dans tous les sens du terme : de s’ouvrir à d’autres publics, d’ouvrir leur réflexion. »

L’occasion de rappeler pour cet habitué de l’Académie, pour laquelle il travaille depuis 2012 mais dont il est « un spectateur assidu depuis à peu près 1993 », forme désormais des musiciens mais également des metteurs et metteuses en scène, sous l’autorité bienveillante de Katie Mitchell. « Ted Huffmann et Philip Venables, tous deux présents sur cette édition, ont également été membres de l’Académie. Il ne s’agit pas d’une simple formation, mais bien d’un accompagnement, d’un mouvement autour de la création même », précise Paul Briottet.

Un public au rendez-vous

Ce 29 juin, le cours Mirabeau s’est une fois de plus rempli d’un public d’amateurs et de novices pour son concert Parade(s), faisant entendre l’ensemble de son Académie de chant sur des airs célèbres de la trilogie Mozart – Da Ponte, commentée avec un sens de la synthèse et une joie communicatives rares par Timothée Picard, dramaturge du festival. L’orchestre certes très amplifié du Balthasar Neumann Ensemble laissa présager, sur l’ouverture de Cosi Fan Tutte, une performance à ne pas manquer ; et ce dès la première de ce 5 juillet !

Les concerts de l’Académie donnés à l’Hôtel Maynier d’Oppède, et permettant de découvrir les 28 et 29 juin dernier des instrumentistes merveilleux, ont également conquis une assemblée conséquente sur des pages pourtant bien éloignées de ces tubes. Bien qu’on puisse déceler dans l’Octuor pour cordes et vents de Schubert, véritable curiosité, et dans le Quintette pour vents et piano deBeethoven des accents mozartiens assez savoureux.  

SUZANNE CANESSA

Parade(s) s’est tenu le 29 juin sur le cours Mirabeau, dans le cadre du festival Aix en Juin.

ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus