lundi 15 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesSur le bout de la langue 

Sur le bout de la langue 

Quatrième édition pour La fureur de dire, le rendez-vous des arts de la parole dans les Hautes-Alpes

C’est autour du très accueillant village de Veynes, au sein du magnifique territoire des Sources du Büech, que la compagnie du Pas de l’oiseau a tissé son réseau visant à promouvoir les arts de la parole par l’éducation populaire. Point d’orgue de cette démarche à l’année : le festival La fureur de dire, qui fait chaque automne la part belle à l’émancipation par le dire. Il y en a pour tous les âges, et le pari est tenu : l’an dernier, le festival a affiché complet. Lever de rideau avec Chaudun, la montagne blessée, la création 2023 de la compagnie narrant en musique l’histoire d’un village des Hautes-Alpes abandonné, autour du texte de Luc Bronner, ancien directeur des rédactions du Monde, né à Gap (représentation unique le jeudi 26 à 21 h – complet). 

Poésie de proximité 

Dès le lendemain, se succèdent les têtes d’affiche, d’ici – l’Auguste Théâtre, binôme féminin triomphant actuellement avec sa Saga de Molière, contes thaumaturges de Sabrina Chézeau, ou encore facéties de Titus mettant en garde contre Les dangers de la lecture – et d’ailleurs, tel que Jean-Marc Massie, bonimenteur du quotidien et fer de lance du renouveau du conte au Québec. De nombreux ateliers émaillent le tout : création radio, sieste sonore, cuisine participative… Quant aux rues, elles s’animent sur la verve du crieur public Marien Guillé, « poète de proximité » ayant peaufiné ses rimes aux quatre coins de la planète, et ramenant dans les Hautes-Alpes la clameur de son épopée pédestre (La Provence à pieds, marche poétique de villages en villages). Autre parti pris fort du festival : des tarifs au choix, allant de 5 à 20 euros. 

JULIE BORDENAVE

La Fureur de dire
Du 26 au 29 octobre 
Divers lieux, Veynes
lepasdeloiseau.fr
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus