jeudi 13 juin 2024
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesApprivoiser l’ogre

Apprivoiser l’ogre

La scène nationale de Cavaillon proposait aux familles un faux atelier, un vrai spectacle…

Dans moi est un petit livre pour enfant (d’Alex Cousseau et Kitty Crowther) qui raconte comment un enfant apprivoise ses peurs, figurées par un ogre : en les écoutant, puis en les exprimant. La fable est simple, mais le dispositif mis en place par Maud Hufnagel et Claire Latarget, qui ont conçu et interprètent ensemble le spectacle, lui donne une poésie et une profondeur inattendue. Poésie de la sérigraphie, qu’elles produisent et expliquent en direct, profondeur d’un théâtre qui se cache sous les allures d’un atelier d’art plastique… 

Car les spectateurs, petits et grands, sont invités à passer un tablier et à se protéger des encres. Mais de fait, c’est un espace de fiction qui s’ouvre sous leurs yeux, avec des figures qui naissent malicieusement sous le cadre de la sérigraphe, et se transforment en théâtre d’objets sur une table d’abord, puis en dessins et ombres sur des murs de papier blanc que les actrices-marionnettistes déchirent. 

Pourtant cela reste aussi un atelier : les spectateurs fabriquent une partie du décor, réunis en deux équipes qui soutiennent l’ogre ou l’enfant, et repartent avec une œuvre, mais aussi le plaisir d’une jolie fable.

AGNÈS FRESCHEL

Dans moi a été joué du 12 au 15 avril à la médiathèque de Cavaillon, dans le cadre de la programmation de La Garance, scène nationale.
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus