lundi 27 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesNotre-Dame-du-Mont fait chanter ses orgues

Notre-Dame-du-Mont fait chanter ses orgues

La Semaine de l’orgue sort l’instrument de l’ombre, pour notre plus grand bonheur

Quelle belle initiative que ce festival pensé par Emmanuel Arakélian et l’association des Amis de l’orgue ! Non contente d’avoir mis en lumière les instruments décidément fabuleux d’une église encore confidentiels, cette semaine aura eu le mérite de faire entendre l’instrument et son répertoire sous différentes facettes, toutes plus passionnantes les unes que les autres. Après s’être ouvert mardi sur un concert pour trompette et orgue, et avant de se voir célébrer le temps d’un concert à quatre mains (et quatre pieds !) samedi, et d’un récital placé sous le signe de l’improvisation dimanche, le choix de célébrer à la fois l’orgue de concert et l’orgue de chœur a permis à un public consistant de faire de belles découvertes. À commencer par le jeune Vincent Boccamaiello, élève de la classe d’orgue d’Emmanuel Arakélian au Conservatoire de Marseille, et plus qu’impressionnant sur la Fantaisie en sol majeur de Bach, mais aussi sur l’Andante con moto et l’Offertoire d’Alexandre-Pierre-François Boëly. Mais aussi de la soprano Davina Kint, venue prêter main-forte au chœur Pro Musica sur des pages (certes peu passionnantes) de Rutter – The Lord bless you and keep you et son plus consistant Requiem. Si l’on commence à connaître les talents d’organiste de Frédéric Isoletta, sa maîtrise des arpèges incessantes de Rutter puis du fort bien mené Cantique de Jean Racine donné en bis, rappelle qu’ils se prêtent au répertoire du chœur, bien plus délicat qu’il n’y paraît. Autant dire qu’on attendra de pied ferme les prochaines initiatives : soit les réguliers concerts – gratuits ! – du mardi midi, et bien sûr la seconde édition de ce festival.

SUZANNE CANESSA

La Semaine de l’orgue s’est déroulée du 11 au 19 avril à l’église Notre-Dame-du-Mont, Marseille. 
Article précédent
Article suivant
Suzanne Canessa
Suzanne Canessa
Docteure en littérature comparée, passionnée de langues, Suzanne a consacré sa thèse de doctorat à Jean-Sébastien Bach. Elle enseigne le français, la littérature et l’histoire de l’Opéra à l’Institute for American Universities et à Sciences Po Aix. Collaboratrice régulière du journal Zébuline, elle publie dans les rubriques Musiques, Livres, Cinéma, Spectacle vivant et Arts Visuels.
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus