mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesEn rayonAux femmes inconnues

Aux femmes inconnues

La librairie L’Hydre à mille têtes (Marseille) présentait l’ouvrage Matrimoine sur un plateau. Pour se souvenir des vécus féminins

18 entretiens, assortis d’autant de linogravures, assemblés par Lou Nicollet et Ninon Bonzom. C’est la matière à un beau livre édité cette année à la Fanzinothèque de Poitiers puis aux Presses séparées de Marseille. L’une est artiste, l’autre paysagiste : elles ont répondu à un appel à projets pour réaliser des ateliers sur les femmes « exceptionnelles » du plateau de Millevaches. Il leur a semblé plus intéressant de les centrer sur des inconnues, rappelées à la mémoire de leurs descendants par un dispositif tout simple. Quelle est l’aïeule dont vous voulez parler ? Que vous a-t-elle transmis ? Quelles sont les émotions que, selon vous, elle a pu ressentir dans sa vie ? Une grille de quelques questions, un enregistrement sonore destiné, peut-être, à un podcast, pour finir par se transposer à l’écrit, des participants nombreux prêts à jouer le jeu, et voilà le résultat : Matrimoine sur un plateau.

Esprit de résistance

Les personnes venues livrer leurs souvenirs sont assez jeunes pour la plupart, en majorité des femmes, quelques hommes. Elles ont évoqué leur grand-mère ou autre figure ancestrale. « La texture de leur mémoire est très différente, certaines sont très précises, d’autres lacunaires. » 18 entretiens, c’est à la fois peu, et assez pour que se dessinent des leitmotivs. Le constat d’un passé souvent éprouvant : carcan du mariage dans les décennies conservatrices du XXe siècle, précarité économique, ravages de l’alcool… Mais aussi de l’admiration, pour une résistance chevillée au corps, des caractères forts. Sonia, ainsi, a hérité de son ascendante portugaise « une grande rudesse, et une espèce d’ironie ». L’idée d’en passer par un proche pour évoquer ces femmes est excellente ; se focaliser sur leurs émotions renforce la pertinence de la restitution. Une expérience qui sera, peut-être, amenée à se décliner ailleurs. « Pourquoi pas à Marseille ? »

GAËLLE CLOAREC

La rencontre avec Lou Nicollet pour présenter Matrimoine sur un plateau s'est tenue le 3 mai à la librairie L'Hydre à mille têtes, Marseille
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus