mardi 7 février 2023
No menu items!
spot_img
AccueilLittératureDavid contre Goliath

David contre Goliath

Dans ce roman brillant, Marcus Malte nous entraîne dans un récit où il prend plaisir à nous manipuler

Marcus Malte est un bâtisseur de cathédrale littéraire ! Son nouvel opus Qui se souviendra de Phily-Jo ? tombe à pic à l’heure où le monde entier devrait s’enquérir d’« une nouvelle forme d’énergie, libre et démocratique, pour le bien de tous ». Comme son héros, inventeur génial (fou ?), persuadé d’être la cible d’un complot gigantesque, une Pieuvre aux tentacules mystérieuses qui lui vaut de mourir subitement (suicide ?). La scène de sa mort s’inscrit dans le plus pur style tragi-comique, comme celle de sa naissance un certain 22 novembre 1963 à Dallas… 

Conspiration, machination, mensonges, supercheries à tous les étages du pouvoir politique, économique ou financier, et même littéraire, Marcus Malte passe au crible les errements de notre société à travers son personnage. Plus exactement, ses personnages, car ils se multiplient dans un jeu de poupées gigognes aussi terrifiant qu’habile : le lecteur va de surprise en étonnement, ne sachant plus déjouer le vrai du faux, la réalité de la fiction. Expert en dialogues et en formules désopilantes, il nous sert des moments d’anthologie – la réécriture de l’origine de Jésus vaut son pesant d’or – pour traiter de sujets sérieux tels l’empoisonnement des sols texans par les compagnies pétrolifères, les couloirs de la mort, les recherches sur les atomes et les énergies libres. 

On déguste chacune des 600 pages comme un nectar, happé par la qualité de l’écriture, les propos documentés, les jeux de miroir littéraire. On en freine même la lecture, non pas pour repousser le dénouement qui importe finalement peu au regard du récit, mais pour en absorber le suc. Jusque dans la construction des tours et des flèches, l’auteur prend un vrai plaisir à emprunter à ses ouvriers leurs tics de langages, ce qui nous vaut un vaste chantier dans lequel on ne sait plus nous-même où se situer. Le pouvoir de la manipulation du récit est elle aussi en marche et on n’en sort pas indemne.

MARIE GODFRIN-GUIDICELLI

Qui se souviendra de Phily-Jo ? de Marcus Malte
Zulma, 26,50 €
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus