lundi 27 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesDimoné, le démon-poète de la chanson

Dimoné, le démon-poète de la chanson

Installé à Perpignan depuis quelques années, le chanteur montpelliérain était en concert au théâtre Jean Vilar le 20 avril pour un piano-voix épuré avec son complice de mélodies Jean-Christophe Sirven

C’est une histoire d’amour et de retrouvailles. Celles de Dominique Terrieu, 57 ans au compteur dont de nombreuses sur scène, avec le public souvent très fidèle de sa terre natale de Montpellier. Ses débuts musicaux, il les fait notamment en tant que chanteur du groupe pop-folk Les Faunes dans les années 1990, aux côtés de son frère Didier comme de Florian Brinker, lequel deviendra le guitariste du groupe d’électro-rock montpelliérain Rinôçérôse. Mais il faut attendre quelques années avant qu’il se lance en solo sous le nom de Dimoné, qui signifie « démon » en catalan. 

Son premier album Effets pervers sort en 1999, il y collabore déjà avec Jean-Christophe Sirven, qui devient rapidement l’homme-orchestre qui l’accompagne partout sur scène avec ses claviers et son talent d’arrangeur comme de compositeur. La reconnaissance arrive en 2009 avec Madame blanche,son troisième opus, dont le titre Les Narcisses tourne sur plusieurs radios nationales. On y découvre tout le charme de la poésie chantée d’un dandy rockeur à la voix grave et expressive. 

Compagnon de live

Quand Dimoné produit Bien hommé mal femmé en 2014, il est en quelque sorte devenu LE songwriter de la chanson made in Montpellier. On a l’impression de le voir partout, il collabore plusieurs fois aux Zat (zone artistique temporaire) qui investissent la ville, notamment à celle de Figuerolles en 2016, créant un titre sur-mesure pour l’occasion Celui qui t’a puni l’a fait. Vient son cinquième album, Épris dans la glace, en 2017. En parallèle, Dimoné se révèle attiré par le collectif, collaborant avec l’électrisant Papillon Paravel, et participant à des projets comme The Chase ou Bancal chéri. Rien d’étonnant donc, à ce qu’il s’associe aux jeunes rockeurs montpelliérains survoltés de Kursed le temps d’une aventure régénérante dont découle naturellement en 2019 album commun intitulé Mon amorce

Ce spectacle au Théâtre Jean Vilar sonne en beauté les retrouvailles de Dimoné avec Jean-Christophe Sirven, son binôme de création et compagnon de live. Créé en plein confinement, ce spectacle en piano-voix est finalement présenté au JAM en avril 2022 et donne naissance à l’EP Ça pixellise. On y retrouve le démon à la voix grave entre mélancolie et énergie, douceur et rock, mélodie entêtante et jeu de beaux mots. Alors que depuis quelques années à Perpignan, le démon catalan et ses histoires-chansons avaient fini par nous manquer.

ALICE ROLLAND

Dimoné
20 avril 
Théâtre Jean-Vilar, Montpellier 
theatrejeanvilar.montpellier.fr
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus