mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesEn rayonJaune, bleu et rouge : le Sud

Jaune, bleu et rouge : le Sud

La Méditerranée et son franc soleil sont au centre des Enfants de la crique, premier roman de Rémi Baille, et accompagnent la naissance d’un amour adolescent

L’action se déroule dans la région de Toulon dont l’auteur est originaire. Il rassemble ses découvertes d’enfant, ses émois adolescents, dans une crique où vit un microcosme dans des cabanons aménagés. Un couple de femmes appelé La Douane joue le rôle de gardien du temple, donnant des consignes sur la façon de fréquenter le lieu et de le respecter. Une buvette est tenue par Cascade, arrivé là par hasard, mais jamais reparti. Il est ami avec Coco, le fils d’un pêcheur mort en mer qui a pris la suite de son père sur son pointu et vend les produits de sa pêche. Et puis il y a Nine, sauvage, véritable fille du soleil, mais qui rêve néanmoins d’horizons plus larges. Elle compte bien profiter de ses 18 ans tout neufs pour partir sans demander la permission. Ce n’est pas le baiser qu’elle échange avec Coco qui l’en empêchera !

Lumière et solidarité

Le danger des étés de plus en plus chauds et secs survient alors. Le feu ! La panique, l’organisation des secours, les Canadair. Le style de Rémi Baille se fait court et haletant, nous accroche, tout comme ses préoccupations pour la sauvegarde des espaces naturels de plus en plus menacés. Finalement le vent tourne, la crique est sauvée. Mais le feu dure encore dans les têtes et les cœurs. Retour en arrière : Nine s’éloigne, rencontre des ados de son âge, va en boîte. Puis la nostalgie la prend. Elle rebrousse chemin. Et découvre le désastre : un cimetière de troncs calcinés. Ses parents, les voisins l’accusent d’avoir mis le feu. La tragédie est évitée grâce à La Douane qui sait trouver les mots de l’apaisement. La brebis égarée ne sera pas un bouc émissaire. La reconstruction est en cours, la solidarité fera son office. Les amoureux de nos calanques se retrouveront dans ce récit placé sous le signe de la lumière qui évoque parfois Pagnol.

CHRIS BOURGUE

Les enfants de la crique de Rémi Baille
Le bruit du monde – 19 €
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus