dimanche 25 septembre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilScènesLe cirque, au nom du Ciam

Le cirque, au nom du Ciam

Le festival « Jours [et nuits] de cirque(s) » fête sa dixième édition, du 16 au 25 septembre dans le Pays d’Aix

Dix ans déjà que le Ciam a posé ses valises en bordure d’Aix-en-Provence, sur le verdoyant site de La Molière. Articulé autour de la recherche et du cirque contemporain, le Centre International des Arts en Mouvement reste particulièrement attentif au volet innovation sous toutes ses formes, en conviant régulièrement autour de la table des partenaires issus de champs connexes (numérique, marketing, sciences humaines…). Lancé dans le cadre de son inauguration en septembre 2013, le festival Jours [et nuits] de cirque(s) célèbre donc sa dixième édition en cet été indien du 16 au 25 septembre. Une dizaine de jours pour ouvrir grands les yeux et espérer passer à travers le miroir que nous tendent les artistes sur nos sociétés. À commencer par des solo pleins de pep’s, plus ou moins fictionnés : une évocation de la domination du corps féminin à base de cordes et de film plastique étirable (Contra de Laura Murphy, 23 et 24 septembre). Ou l’exploration de la symbolique d’une maison via une frêle structure de métal par l’acrobate Marlène Rubinelli-Giordano (Ma maison, compagnie l’MRG’ée, 24 et 25 septembre). À l’irrésistible délicatesse des équilibres précaires et pince-sans-rire de Rémi Luchez (L’homme canon, 21 septembre), répond le conte biographique aux allures de western de Stefan Kinsman, prodige de la roue Cyr (Searchin for John, Cie la Frontera, 25 septembre)… 

Force expressive

Le cirque contemporain sait se faire porteur de sens, en utilisant la parole ou en s’en passant. Pour exprimer la ténacité des corps déjouant l’empêchement, les dix acrobates de la compagnie Bêstîa misent sur l’expressive énergie du collectif (Barrières, 23 et 24 septembre). De leur côté, Sylvain Decure et Mélinda Mouslim font appel à la force métaphorique infinie du clown pour leur conférence sur la fin du monde, explorant en mots et en gestes – enfermés dans une cage ou dans un bac à sable – les maux de notre civilisation (La conf’, compagnie La Sensitive, 21 et 22 septembre). Sur toute la durée du festival, le Cabaret des 10 ans rend quant à lui hommage au numéro d’antan, avec un foisonnement de disciplines (équilibre, clown, jonglage, mât chinois, corde…). En amont du festival, le temps fort « Patrimoine en mouvement » fait rayonner plusieurs propositions sur des sites naturels, historiques et industriels du Pays d’Aix (Puyricard, Pertuis, Jouques…), à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

JULIE BORDENAVE

Jours [et nuits] de cirque(s)
Du 16 au 25 septembre 
Ciam, Aix-en-Provence et alentours
04 65 04 61 42 joursetnuitsdecirque.fr 
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus