dimanche 14 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilLittératureLe temps immémorial des arbres

Le temps immémorial des arbres

Glénat et le quotidien Le Monde publient un remarquable Grand Atlas des arbres et forêts, panorama fouillé permettant de se poser les bonnes questions sur l'avenir

C’est le genre de livres que l’on expose côté face dans sa bibliothèque, vu sa taille imposante. Dès la couverture, un sous-bois en contre-plongée, on est happé par le nouvel atlas publié conjointement par Glénat et Le Monde sur les arbres et forêts. Les premiers végétaux ligneux seraient nés il y a 370 millions d’années, avant de régner durant le Carbonifère, âge des plus immenses espaces forestiers qu’ait jamais connu la planète bleue. « Les plantes de cette période forment la source de la majorité du charbon, premier carburant fossile de la révolution industrielle »… Si lentement constitué, si vite brûlé, avec tant de conséquences nocives ! 

Homo Sapiens a évolué avec, dans, et bien souvent contre les forêts : il y a 10 000 ans, plus de la moitié des terres habitables étaient couvertes de forêts. Ces dernières en couvrent aujourd’hui seulement 38 %, la déforestation étant sans commune mesure avec le passé, pour alimenter le marché planétaire. L’ouvrage dresse un tableau très complet des connaissances scientifiques sur leur histoire, leurs dynamiques, leur devenir au moment où le chaos climatique et la chute de la biodiversité s’accélèrent. Selon les goûts du lecteur, le portant plutôt sur la cartographie, l’histoire de l’environnement, ou l’apport des sciences plus « dures », s’y trouve une mine d’informations, fournies par les auteurs du livre, Jérôme Chave, directeur de recherche au CNRS, allié à trois scientifiques américains, Herman Shugart, Sassan Saatchi et Peter White. Un travail d’autant plus précieux qu’il est richement illustré, ne lésinant pas sur les infographies, chronologies, vues à l’échelle et surtout photographies de toute beauté. Observer finement les similitudes et les différences entre la taïga, les savanes, les mangroves, les zones tropicales humides, tempérées, les arbres qui poussent en conditions extrêmes, leurs réactions aux tempêtes, incendies, sécheresses, ravageurs, la concurrence qui se joue entre eux, leurs symbioses avec le monde animal ou végétal… Toutes ces connaissances, infiniment précieuses, permettent de se poser les bonnes questions, d’ordre géopolitique et démocratique. Qui va décider de l’avenir des forêts, et donc de l’humanité, puisque notre destin y est lié ? 

GAËLLE CLOAREC

Le grand Atlas des arbres et forêts
de Jérôme Chave, Sassan Saatchi, Herman Shugart, Peter White
Glénat/Le Monde - 39,95 €
Article précédent
Article suivant
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus