lundi 15 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesMagistral Trio Joubran

Magistral Trio Joubran

Véritable porte-drapeau de la culture palestinienne, le Trio Joubran clôturait magnifiquement l'édition 2023 du Festival Arabesques au Domaine d’O de Montpellier

Ce dimanche 17 septembre, c’est devant un amphithéâtre du Domaine d’O plein à craquer que le Trio Joubran clôture l’édition 2023 du festival Arabesques. Magistral, ce concert se révèle à l’image des trois frères palestiniens qui composent le prestigieux trio : déterminé et engagé comme Samir (l’aîné), virtuose et délicat comme Wissam, fougueux et créatif comme Adnan (le plus jeune). Dans la lignée d’une famille d’oudistes sur quatre générations, ils sont depuis vingt ans les ambassadeurs musicaux de la Palestine libre à travers le monde. En faisant référence aux difficultés tragiques qui ont récemment touchées le Maroc et la Libye, Samir déclare sur scène : « Un artiste fait partie intégrante de l’univers qui l’entoure. Si nous voulons rester fidèles à nous-mêmes, nous ne pouvons pas venir sur scène et prétendre que tout va bien alors que le monde va mal« . 

Palestine au cœur

Le Trio Joubran s’est forgé une réputation à travers le monde grâce à l’intelligence avec laquelle les trois frères se sont approprié la musique traditionnelle classique arabe pour en redéfinir les codes grâce à leur maîtrise du oud. Ce luth oriental devient alors un instrument capable d’explorer des champs musicaux bien plus vastes, évoquant des territoires se rapprochant du jazz comme de la musique flamenco, en laissant une grande place à l’improvisation et à la rythmique. Des mots résonnent, que l’on devine être ceux du grand poète de la liberté, Mahmoud Darwich. À défaut de les comprendre, l’émotion intensément poétique et politique qu’ils portent nous atteint sans requérir une traduction. « Nous avons grand espoir qu’un jour nous pourrons rentrer chez nous« , lâche Samir dans un souffle. Avant que les oud reprennent leur course folle, se répondent avec malice, caracolent entre les rythmiques endiablées, accompagnés par deux percussionnistes (dont l’incroyable percussionniste-chanteur iranien Habib Meftah) et un violoncelliste librement… inspirés.

ALICE ROLAND

Le Trio Joubran était en concert le 17 septembre au Domaine d’O, Montpellier
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus