lundi 15 avril 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesMontez le son, pas la température !

Montez le son, pas la température !

Pour ses trente ans, la troupe de l’Opéra Junior sort de sa zone de confort à l’occasion de la création mondiale de Climat. Un spectacle militant interprété avec maestria par des jeunes montpelliérains de 7 à 25 ans

Tout est prêt. Dans la fosse de l’Opéra Comédie, les musiciens de l’orchestre national de Montpellier s’apprêtent à jouer sous la direction de Jérôme Pillement. Les lumières se rallument, des jeunes ados arrivent dans la salle pancartes à la main : « Nous demandons des politiques environnementales solides. Nous sommes en lutte pour un avenir durable. » Le ton est donné. 

Sur scène, on fait connaissance avec Juliette, une ado réservée qui alterne cours et discussions avec ses amis, et Alice, sa mère, très occupée par son boulot dans une entreprise qui fabrique de la peinture pas très écolo. C’est alors que Juliette découvre les marches pour le climat et l’école buissonnière engagée de la jeune militante Greta Thunberg. Une révélation. L’ado se laisse emporter par l’enthousiasme des manifestants, critique les choix de sa mère, lui reproche d’être « complice d’une catastrophe mondiale ». Car, comme le chantent de jeunes enfants dans une cour d’école « pendant que la planète se réchauffe les adultes boivent du café », ou « essaient de devenir riches » – on le sait, la vérité sort toujours de la bouche des enfants… 

Opéra politique 
La mise en scène de Damien Robert est impeccable, sobre mais imagée comme il faut. L’interprétation par les chanteurs d’Opéra junior est quant à elle d’un professionnalisme remarquable. La structure montpelliéraine, qui depuis 1990 initie les jeunes âgés de 7 à 25 ans au chant, au théâtre, à la danse et à la dramaturgie, ne pouvait rêver plus bel anniversaire, même avec un peu de retard, crise du Covid-19 oblige. 

Climat diffère des spectacles lyriques habituels d’Opéra Junior : c’est une création originale sur une musique contemporaine du compositeur anglais Russel Hepplewhite d’après un livret d’Helen Eastman. Un opéra politique ancré dans son temps dont l’objectif est de donner la parole à la jeunesse et de la visibilité à ses combats écologiques comme à ses questionnements. Quitte à interroger les limites des manifestations pacifiques.

Si le spectacle semble être un hymne à la solidarité et au dialogue intergénérationnel, on peut regretter un propos compliqué à comprendre pour les jeunes spectateurs (il était mentionné « à partir de 6 ans »). La difficulté d’appréhender un propos chanté – magnifiquement accompagné par du chantsigne – comme des slogans aussi percutants que subtils, le rend trop complexe pour un enfant de moins de 10 ans. De toute évidence, Climat s’adresse aux adultes, ce qui est déjà louable. Comme chante Alice à sa fille Juliette : « Demain est un autre jour, une autre chance. » 

ALICE ROLLAND

Climat a été donné les 8 et 11 mars à l’Opéra Comédie, Montpellier. 
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus