mercredi 29 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesPar les Villages, le théâtre vient à vous

Par les Villages, le théâtre vient à vous

Depuis plus de quinze ans les compagnies du Pays d’Aix, réunies en collectif, proposent des spectacles gratuits en tournée, plusieurs fois par an

Le projet du collectif Opening Night, qui organise les temps forts Par les villages, est profondément politique : fondé et administré par des femmes metteuses en scène, le collectif s’affranchit des programmateurs et affirme que les compagnies locales existent, qu’elles peuvent se produire hors des circuits habituels et au plus près des gens. Dans les villages et les parcs, en laissant de la place aux amateur·e·s, en invitant des compagnies extérieures au Pays d’Aix, en jouant « la solidarité plutôt que la compétition », elles maintiennent l’idée que le théâtre est un art populaire à la portée de toutes et tous. 

Car cela fait plus de quinze ans que ça fonctionne, grâce au soutien du Pays d’Aix puis de la Métropole, qui y voient eux aussi un moyen efficace de démocratiser l’accès à la culture. 

L’édition de printemps de Par les Villages commence à Jouques les 27 et 28 mai avec Olympe de Gouges de la compagnie Bretzel : un spectacle sous forme d’une fausse conférence portée par trois comédiennes déterminées, forcément féministes, mais rappelant aussi son combat contre l’esclavage.

Senn’aga est aussi une compagnie aixoise portée par une femme, Agnès Petreau : dans 11 à table elle écrit, interprète et met en scène les onze personnages d’une maisonnée particulière, une famille d’accueil où les portes claquent et la parole tourne… Le soir, un concert du duo Odalva, qui compose des chansons récits et s’accompagne aux guitares. Durant les deux jours, Anatole (Théâtre des Babioles) va réparer les cœurs, dans des interventions poétiques au plus près du public. 

Lenteur et littérature

Le 3 juin Par les Villages se poursuit à Aix-en-Provence, dans le parc de la Torse avec Charlotte Teissier et Chimène Voronkoff (compagnie La Bouillonante) qui arriveront d’Arles en vélo. Le Nez au vent, récit d’une aventure sur bicyclette, est un spectacle en mouvement, qui se nourrit des mots que Charlotte écrit en pédalant, et des dessins au fusain que Chimène récolte. Apologie de la lenteur et du plein air, chaque représentation est unique… 

Cette édition printanière se conclut à Beauvezer les 17 et 18 juin avec deux spectacles inspirés de mythes littéraires. La compagnie En devenir 2 reprend ses Métamorphoses, et les récits d’Ovide où les corps des amants se transforment en cerf, en laurier, en larmes… Le collectif Les Dromolos propose quant à lui une adaptation à portée des enfants de Farenheit 451, où quand les pompiers bruleront les livres. 

AGNÈS FRESCHEL

Par les villages
Du 27 mai au 18 juin 
Jouques, Aix-en-Provence, Beauvezer
parlesvillagesopn.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus