jeudi 29 février 2024
No menu items!
spot_img
AccueilCinéma"Toutcourt": un grand écran pour les petits

« Toutcourt »: un grand écran pour les petits

Le festival de courts métrages Toutcourt est de retour au Petit Théâtre de La Criée, à Marseille

Ce festival marseillais annuel offre une occasion unique de découvrir des œuvres cinématographiques créatives et stimulantes dans un format court. Du 13 au 18 mars, à La Criée, les films présentés cette année sont issus de festivals renommés tels que celui du court métrage de Clermont-Ferrand. Des fictions, des documentaires et des films d’animation pour tous les âges, avec des séances spécialement dédiées aux enfants, destinés à un public que l’on espère divers et enthousiaste.

Le festival est présenté par Sébastien Duclocher et Laurence Ripoll, deux experts du format court. La clôture le samedi 18 mars à 20h30 est marquée par une carte blanche aux étudiants du département Sciences arts et techniques de l’image et du son d’Aix-Marseille Université. Pour les familles, une séance spéciale pour les enfants de 3 ans et plus a lieu le mercredi 15 à 10 heures, sans oublier la programmation dédiée aux scolaires. Pour les adultes, les séances se déroulent les mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 mars, à 19 h et 21 h, avec cinq programmes différents présentant les films primés.

Du monde entier
Parmi les œuvres, on retrouve de très courts métrages de moins de dix minutes, comme O28, chronique d’un crash de tramway à Lisbonne, la production néerlandaise Paniek ou le conte animé Marie Boudin de Margot Barbé. Kids de Michael Frei, interrogation sur l’égalité, est repris dans les programmes du 15 et du 16 mars.

Le festival voyage au Nigéria avec Olive Nwosu pour Troublemaker, en Corée du Sud avec Mascot, film d’animation dont le protagoniste est un renard, dans l’Himalaya indien pour les aventures scolaires du héros de Sekool de Stenzin Tankong, ou pour le plus dramatique I väntan på döden de la Suédoise Isabelle Björklund, autour de la mort d’un père. Le festival montre de nombreuses autres œuvres du monde entier, de l’Estonie au Ghana, du Japon à l’Afrique du Sud. Le changement climatique est illustré par le très juste documentaire expérimental américain California on fire de Jeff Frost.

La production française n’est pas en reste avec plusieurs bijoux, comme Teen Horses de Valérie Leroy, chronique de l’arrivée d’un adolescent dans un nouvel établissement, ou encore Raout Pacha d’Aurélie Reinhorn qui choisit des travaux d’intérêt général comme toile de fond. Autant de belles opportunités de découvrir ce pan souvent méconnu du cinéma.

PAUL CANESSA

Toutcourt
Du 13 au 18 mars La Criée, théâtre national de Marseille
theatre-lacriee.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus