mercredi 24 avril 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesClass’Eurock part en live 

Class’Eurock part en live 

Du 23 février au 9 mars, le tremplin organisé par l’association Aix’Qui parcourt la région à la recherche de sa nouvelle pépite

Raphaël Imbert, Fred Nevché, Dagoba… voilà quelques uns des prestigieux noms passés par Class’Eurock depuis sa création en 1991. Cette année, c’est à une 34e édition que le tremplin – toujours porté par l’association Aix’Qui – nous invite : à Aix-en-Provence, Forcalquier et Grasse, avec sur scène quelque 19 artistes de moins de 24 ans présélectionnées. Autant de musiciens qui ont répondu à l’appel à candidature lancé en novembre, et qui espèrent accéder aux autres temps forts du rendez-vous, que sont le stage Class’Eurock au printemps, et le grand final de juin. 

À tout seigneur, tout honneur, c’est à Aix-en-Provence que Class’Eurock débute sa tournée ce avec deux rendez-vous aux Arcades les 23 et 28 février. Parmi les artistes invités, on va découvrir Mathilde, Lanes, Ufo on line, Tessina [lire ci-dessous] ou Too Weirdo… Halte ensuite à Grasse le 2 mars, pour finir à Forcalquier le 9 mars – l’audition ne se tiendra finalement pas au K’fé Quoi comme prévu initialement, puisque cette salle emblématique a dû fermer définitivement ses portes… Une solution de repli sera annoncée prochainement nous explique l’organisation. 

Plus qu’un tremplin

Mais il serait trompeur de présenter Class’Eurock comme un simple concours. C’est avant tout un projet « culturel et pédagogique », qui « offre un accompagnement à la fois musical et technique ». Par exemple, les jeunes artistes pourront bénéficier de « balances commentées » par des professionnels avant leur concert et auront un retour personnalisé après celui-ci. Enfin, les huit lauréats participeront à un stage d’une semaine dans le Queyras au printemps. Au programme, « des séances avec un coach scénique, des séances d’arrangement studio, de la création de clip, de l’enregistrement, de l’échange et beaucoup, beaucoup de musique. » Des acquis que les musiciens pourront mettre en pratique le 21 juin lors du grand final donné sur le cours Mirabeau à Aix-Provence devant plusieurs milliers de personnes.

NICOLAS SANTUCCI

Zoom sur Tessina 
Parmi les artistes en devenir, Tessina est certainement l’une des plus belles promesses de la région. Sa musique, très singulière, qu’elle-même ne saurait vraiment définir « tout dépend de l’oreille qui écoute », navigue dans les courants chauds de la dream pop et du folk. Originaire de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume et âgée de 21 ans, elle s’est inscrite au tremplin pour se professionnaliser avec l’espoir de « vivre un jour de sa musique », elle qui n’a encore « jamais fait de démarche pour trouver une date »… Ce qui ne l’a pas empêchée de faire plusieurs concerts à Marseille au Leda Atomica, l’Intermédiaire et à la Salle Gueule notamment, accompagnée de Stella, sa partenaire de jeu à la batterie. N.S.
ARTICLES PROCHES

Les plus lus