jeudi 1 décembre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesEn rayonDavid Kadouch : de la littérature à la musique

David Kadouch : de la littérature à la musique

Dans « Les musiques de Madame Bovary », le pianiste livre un hommage aux grandes oubliées de l’histoire de la musique, et à l’œuvre de Gustave Flaubert

Emma Bovary, mariée à un brave homme sans grande envergure, s’ennuie. C’est le thème. Elle aspire à autre chose, un ailleurs sublimé dans les pages des romans qu’elle a dévorés, dans les moments passionnés de la musique qu’elle a apprise. Cette aura romantique fascine Charles Bovary, son époux : « quant au piano, plus les doigts y couraient vite, plus il s’émerveillait. Elle frappait sur les touches avec aplomb, et parcourait de haut en bas tout le clavier sans s’interrompre ». Voici le mari conquis, non par l’expressivité mais par la démonstration technique, à un geste qui n’inclut pas forcément de la musicalité. Que faire alors que l’on est engoncé dans la médiocrité de la petite bourgeoisie du XIXe siècle, avec des envies qui y sont autant de contre-sens ? Emma rêve de lumière alors que son monde est gris et que son regard est incapable de lui donner des couleurs. Aussi, elle se laisse aller, renie ses espérances : « elle abandonna la musique, pourquoi jouer ? Qui l’entendrait ? Puisqu’elle ne pourrait jamais, en robe de velours à manches courtes, sur un piano d’Érard, dans un concert, battant de ses doigts légers les touches d’ivoire, sentir, comme une brise, circuler autour d’elle un murmure d’extase, ce n’était pas la peine de s’ennuyer à étudier. » 
Le subtil pianiste David Kadouch s’intéresse à cette figure de la littérature et pose la question de la condition de la femme à son époque : « le suicide d’Emma Bovary aurait-il pu être évité, si ces créatrices [les compositrices de son temps, ndlr] avaient eu la gloire qu’elles méritaient ? ». Avec Les musiques de Madame Bovary, le brillant interprète offre un florilège de ce qu’Emma aurait pu écouter si…

Lumineuse clarté

L’enchaînement des œuvres suit la chronologie romanesque (il est impératif afin de tout goûter de suivre le remarquable livret qui accompagne le CD). Tout débute en mai. Emma épouse Charles Bovary sur la légèreté festive de Mai de Fanny Hensel-Mendelssohn, puis soupire déjà un peu aux accents de la Sérénade de Pauline Viardot (amie de Flaubert) emplie d’un romantisme aux effluves hispanisants. Œuvre d’amour s’il en est, suivent les trois Nocturnes opus 9 que Chopin dédia à la virtuose et libre Marie Pleyel (qui rendit Berlioz fou de rage en rompant ses fiançailles avec le compositeur pour épouser Camille Pleyel, fils du compositeur et fabricant de pianos, Ignace Joseph Pleyel). Septembre voit le fameux grand bal auquel le couple Bovary est invité, tournoiements éblouis pour Emma que la Valse à Coppélia de Léo Delibes transcrite par Ernst von Dohnányi transporte, tandis que l’Air russe varié de Louise Farrenc (compositrice et professeure au Conservatoire de Paris, qui ne pourra enseigner qu’aux femmes, malgré sa maîtrise et son talent) déjà mélancolise l’atmosphère dans laquelle évoluent nos personnages. La mélancolie d’Emma s’accentue, Juin de Fanny Hensel-Mendelssohn peut la troubler lors d’un concert à Rouen, et la transcription de Liszt de Lucia di Lammermoor préfigure la destinée tragique de la jeune femme alors que s’instaure un dialogue à double sens entre Léon et madame Bovary sur Les variations sur un thème de Robert Schumann de Clara Weick Schumann (génie effacé à son époque et dont on découvre aujourd’hui enfin toute la puissance). Mars tragiquement révélateur de Fanny Mendelssohn, avec son choral « Christ ist erstanden » (Christ est ressuscité) voit la fin de notre héroïne. Deux dernières pièces de la sœur de Félix Mendelssohn viennent clore de leur éloquente poésie ce disque délicat, interprété avec une sobre élégance. On relit le texte, les mélodies s’y attachent dans la lumineuse clarté du jeu de David Kadouch. Une pépite !

MARYVONNE COLOMBANI

Les musiques de Madame Bovary, David Kadouch
Éditions Mirare
20€
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus