mercredi 30 novembre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilNos critiquesEn rayonDavid Lopez se remet en selle

David Lopez se remet en selle


Vivance nous embarque sur les routes vallonnées d’un narrateur mystérieux

David Lopez semble aimer les titres courts : après le très remarqué Fief (lauréat du prix du Livre Inter en 2018), voici Vivance.Un drôle de récit relaté par un drôle de narrateur. Dont on ne sait pas grand-chose au départ, si ce n’est qu’il n’a pas eu l’occasion de prendre de douche depuis un bail, et qu’il a débarqué là, dans la grande maison solitaire où vit Noël, sur son vélo prénommé Séville. D’où vient-il ? Pourquoi parcourt-il plaines, vallons et montagnes (les trois parties du roman s’intitulent ainsi) ? Quelques retours en arrière permettront d’en savoir plus : des souvenirs émergent au fil des étapes, des lieux, des sensations en rappellent d’autres … Mais là n’est pas l’essentiel. Ce que dessine subtilement Vivance, au fil d’un parcours initié par la recherche d’un chat perdu et poursuivi à l’aventure « la tronche dans le guidon, à fixer la sphalte (sic)… », c’est un retour dans le vif de la vie. Au gré des rencontres, des vies qu’on lui raconte, de celles qu’il s’invente, c’est la sienne qui se remet à pulser. Malgré la mort qui rôde, malgré les pentes à gravir. Dans une jouissance de l’instant et une captation de l’éphémère revigorantes. 

FRED ROBERT

Vivance de David Lopez
Éditions du Seuil    
19,50€ 
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus