vendredi 1 mars 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesLa danse, côté Azur

La danse, côté Azur

Jusqu’au 10 décembre, le Festival de Danse de Cannes invite certains des plus grands chorégraphes internationaux

La biennale de la danse de Cannes prend ses quartiers sur la Croisette et propose ses spectacles sur la Côte d’Azur, avec une nouvelle direction et des invités prestigieux.

Une première édition pour Didier Deschamps, qui a quitté la direction du Théâtre National de Chaillot après 10 ans de programmation des plus grands chorégraphes internationaux actuels. Le programme du Festival de Danse de Cannes prend les mêmes tonalités, attaché à une danse physique, souvent narrative, qui se pose la question de sa transmission et de son écriture. En particulier avec les films de danse, qui voyagent en archives mais aussi en thématiques, comme la gravité. 

De Nice à Draguignan

Après Sharon Eyal, Thierry Malandain et la compagnie nationale norvégienne en ouverture, programmés lors du premier week-end, d’autres grands ballets internationaux se produiront, la Trisha Brown Company, le Grand Ballet de Genève, le Cloud Gate Dance de Taiwan qui clôturera le festival au Palais le 10 décembre. 

Entretemps on pourra voir, de Nice à Draguignan, quelques compagnies précieuses, celle de Michèle Noiret, le magnifique Magnifiques de Michel Kéléménis, Thomas Lebrun, Amala Dianor… et quelques incursions vers des formes plus conceptuelles, ou déjantées, ou radicales, comme celle d’Etay Axelroad, d’Alexander Vantournhout ou la création de Kor’sia… 

Le festival s’ouvre aussi à de nouvelles voies : Antoine le Ménestrel grimpe une façade en hommage à Harold Lloyd, le flamenco fait son entrée avec la Compania Paula Comitre, Jan Gallois danse dans la rue, le cirque s’installe avec la compagnie hongroise Recirquel. Bientôt le hip-hop, le Ballet national de Marseille et son École Supérieure ? 

AGNÈS FRESCHEL

Festival de danse de Cannes
Jusqu’au 10 décembre
festivaldedanse-cannes.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus