jeudi 1 décembre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilScènesLe retour du fil prodigue

Le retour du fil prodigue

Ouf ! Le festival jeunesse En Ribambelle ! est de retour dans les Bouches-du-Rhône jusqu’au au 22 novembre

On n’est jamais sûrs de rien : malgré l’énergie et l’enthousiasme que déploient les équipes culturelles pour proposer des manifestations de qualité, malgré le public au rendez-vous, il arrive aux meilleures initiatives de vaciller. Cette 9e édition du festival jeunesse En Ribambelle ! a failli être la dernière, faute de financements adéquats dans la période post-covid. Heureusement, le Département des Bouches-du-Rhône et l’État ont fini par mettre la main à la poche et permettre à cet événement unique en son genre de perdurer. Il y aura donc bien une 10e édition l’an prochain, avec l’ambition, ces moyens aidant, de renforcer la coordination entre les structures accueillantes, et peut-être de proposer un spectacle « liant » qui circulerait dans chacune d’elles. Espérons que cette incertitude ne se reproduise plus, et souhaitons longue vie à En Ribambelle !

Une programmation à dominante « verte »

Pour rappel, le festival a été créé en 2014 par le Théâtre Massalia, scène conventionnée d’intérêt national Arts vivants, enfance et jeunesse, et La Criée, théâtre national de Marseille. Il propose aux enfants, dès le plus jeune âge, et leur famille, des spectacles qui gravitent autour des arts de la marionnette et de l’objet, dans plus d’une dizaine de lieux culturels, à Aubagne, Berre-l’Étang, Cornillon-Confoux, Fos-sur-Mer, Grans, Istres, Marseille, Miramas, Port-de-Bouc, Port-Saint-Louis-du-Rhône et Vitrolles. L’édition 2022 compte dix-neuf œuvres soigneusement choisies, avec un coup d’envoi le 19 octobre à Aubagne, où le Comoedia accueille Crème-glacée, de l’Insomniaque Compagnie. L’histoire, destinée aux 7 ans et plus, d’une fillette qui voudrait bien que sa mère lui en raconte, des histoires, sauf que celle-ci n’a vraiment pas le temps : elle doit sauver l’environnement ! Une thématique qui intéresse aussi La Salamandre : son Océan d’amour, à voir tour à tour au Massalia (22 octobre), au Forum des Jeunes et de la Culture à Berre l’Etang (le 25), au Sémaphore (27 et 28) et au Mucem (le 31), traite sous forme d’Odyssée burlesque de pollution et de société de consommation. Ou encore le Groupe maritime de théâtre, qui met Les pieds dans l’eau : deux voisins s’y chamaillent au point de ne pas s’apercevoir que leur village perché n’est pas à l’abri des flots montants. Un spectacle tout en papier pour les petits à partir de 3 ans (22 octobre, Espace Robert-Hossein à Grans). Si la nature et l’écologie ne sont pas toujours aussi explicites, elles transparaissent néanmoins en filigrane dans plusieurs autres propositions, preuve que les artistes jeunesse, toujours pionniers, se sont emparés avec délicatesse de ces sujets qui vont concerner tous les enfants du monde.

GAËLLE CLOAREC

En Ribambelle !
Jusqu'au 22 novembre
Bouches-du-Rhône
festivalenribambelle.com
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus