mardi 28 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilLittératureLes Eauditives : au fil des eaux, les mots 

Les Eauditives : au fil des eaux, les mots 

Le festival orchestré avec une intelligente passion par ses fondateurs, Éric Blanco et Claudie Lenzi, signe sa 15e édition. Un poétique modèle de constance et de réinvention permanente

La cohorte des poissons des eaux des rivières l’Argens et de l’Eau salée descend de Barjols, traverse les villes de la Provence Verte, arrive à Toulon, les écailles chargées de poèmes, de musiques, de formes plastiques, de performances, de créations, d’écoutes, de jeux, de rencontres. La parole poétique épouse les problématiques environnementales aussi bien que les plus délicates élaborations mentales, renouant les liens rendus si ténus entre l’espèce humaine et son lieu de vie. 

Le festival Les Eauditives résonne tel un point d’orgue au foisonnement d’activités menées par la Zip de Barjols, cette « Zone d’intérêt poétique » qui sait si bien investir places et fontaines, du ruissellement de ses mots ou occuper avec une fine espièglerie la vitrine des éditions Plaine Page. Le festival se décline en escales qui passent du milieu scolaire (écoles, lycées, collèges) où sont pratiquées des séances d’initiation et de création, aux galeries, scènes, médiathèques, librairies et musées, depuis Barjols à Toulon en passant par Saint-Maximin, Châteauvert, Aups et Saint-Raphaël. 

Musique, littérature et poésie

Comme tous les ans, les étudiants de l’École supérieure d’art et de design Toulon Provence Méditerranée, sous la houlette de leurs enseignants, déploient leurs productions dans les jardins Alexandre Ier de Chalucet, s’inspirant pour cette édition du furoshiki (l’art japonais du pliage et de l’emballage), avant de se lancer dans leurs traditionnelles Poesonnies et Ouxéxé. Les poètes invités (trente auteur·es !) offriront lectures et performances, tandis que naîtront les superbes intermèdes musicaux de Lola et Eliot Allegrini (violoncelles) ou de Roula Safar (voix, percussions, guitare, oud). On va découvrir les œuvres fraîchement sorties des presses des éditions Plaine Page de Sylvie Nève, Christine Zhiri, Paul de Brancion, Bruno Geneste. Sera ouvert le premier salon des éditeurs de création avec les éditions de l’Attente, La Crypte, Lanskine, Plaine Page, Signes et Balises, Tipaza, Unes, 591. Enfin, un temps fort est réservé (pour la quatrième année) à la poésie sourde et ses créations avec en invité d’honneur Victor Abbou, auteur du livre Une clé sur le monde, une conférence d’Ivani Fusellier-Souza, Naissance, vie et mort d’un signe : éclairage linguistique et d’époustouflantes performances en langue des signes. 

MARYVONNE COLOMBANI

Les Eauditives
Du 4 au 27 mai
Divers lieux, de Barjols à Toulon
plainepage.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus