vendredi 27 janvier 2023
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesModernité du trad

Modernité du trad

Quatre temps forts des musiques du monde ouvrent l’année à la Cité de la Musique de Marseille

Tout commence avec le travail tout en finesse d’Éléonore Fourniau. Formée au piano classique, elle découvre la vielle à roue à l’âge de vingt ans. Polyglotte, passionnée par la diversité culturelle de la Turquie, elle se consacre à l’apprentissage des musiques populaires de ce pays. Sa voix puissante et nuancée, accompagnée de la vielle ou du saz, se glisse dans les mélodies des quatre régions du Kurdistan et de l’Anatolie, mêle les chants sacrés et profanes, passe du chant d’exil à la déclaration amoureuse ou à l’air de danse. On l’avait applaudie en janvier 2022 lors d’un concert buissonnier du Chantier de Correns, c’est un bonheur de la retrouver à la Cité de la Musique, deux fois, car son concert soliste sera suivi le lendemain par celui du trio vocal Samaïa où elle est entourée de Noémie Nael et Luna Silva (voix et percussions). Les musiciennes abordent le répertoire traditionnel des chants de la Géorgie et du monde, variant les langues, les rythmes, les couleurs. Le nom même du groupe vient d’une danse traditionnelle géorgienne réunissant trois femmes qui représentent Tamar1er ou 1ére (cette reine de Géorgie de la dynastie des Bagration régna de 1184 à 1213 et fut appelée « Tamar le roi », tant on reconnut en elle des qualités de pouvoir…).

Aux concerts invités succède une sortie de résidence (la Cité de la Musique est aussi un fantastique laboratoire) : le concert illustré concocté par le Babeloni Quartet : Marc Anthony (vielle à roue acoustique et électroacoustique), Yvon Bayer (cornemuses, ney, duduk), Nicola Marioni (batterie, percussions), Éric Montbel (cornemuses, flûte, clarinette en bambou). Des œuvres de Bosch, Brueghel, Mandijn, Teneers, Met de Bles et de bien d’autres peintres seront projetées au fil des morceaux, mêlant l’iconographie de la cornemuse et les aléas d’une humanité souvent contradictoire. Le big band d’Éric Montbel, une quinzaine de musiciens déchaînés, nous invitera ensuite au Grand Balèti, consacré aux musiques occitanes du centre de la France. La Cité de la Musique va danser ce soir-là !

MARYVONNE COLOMBANI

Éléonore Fourniau
6 janvier
Trio Samaïa
7 janvier
Babeloni Quartet
13 janvier
Le Grand Baléti
15 janvier (site de La Magalone)

Cité de la Musique, Marseille
04 91 39 28 28
citemusique-marseille

ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus