mardi 28 mai 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesMon royaume pour une mandoline !

Mon royaume pour une mandoline !

Mandol’in Marseille Festival revient célébrer le répertoire de cet instrument si universel dans la cité phocéenne

Pour sa troisième édition, le rendez-vous du plectre déjà devenu incontournable s’invitera à Marseille du 5 au 14 juillet. Et preuve du développement du festival, il s’ouvrira au Conservatoire le 5 juillet à 21 h par un grand concert « Mission Mandoline ». Un clin d’œil à Lalo Schifrin, célèbre compositeur de la B.O. de Mission Impossible et sollicité avec l’entrain d’un agent secret par Vincent Beer-Demander, grande figure de la mandoline française et directeur du festival, pour composer un concerto pour son instrument. Dans le programme de la soirée, on retrouvera Schifrin mais aussi Vladimir Cosma, Régis Campo et Nicolas Mazmanian, qui ont tous écrit pour Beer-Demander. À ses côtés, le public admirera la claveciniste Riho Ishikawa et l’Orchestre Philharmonique de Marseille dirigé par Benjamin Lévy.

Jeunesse et sommité

La cour du palais Carli recevra aussi le soliste Hamilton De Holanda le 10 juillet pour l’autre grand événement du festival, qui sera rediffusé par France Musique en septembre. Sommité mondiale de la mandoline, l’artiste brésilien sera accompagné de son compère Ricardo Sandoval et d’un orchestre de cent instruments à cordes pincées dirigé par Vincent Beer-Demander. Il interprètera la Suite Retratos de Radamès Gnattali et la Saudade da Selva Brasileira de Villa-Lobos, et créera sur sa bandolim brésilienne ses Caprices pour mandoline solo et orchestre et son Concertinho Colibri.

Comme les années précédentes, le festival mettra l’accent sur la formation et la jeunesse, avec notamment le ciné-concert gratuit des « minots » de l’Académie de Mandoline le 8 juillet, un grand concours international les 10 et 11 juillet, ou les concerts à travers la ville du jeune Quatuor à Plectre Phocéen. La Compagnie VBD célèbrera le 6 juillet à la Maison du Chant la chanson française avec le ténor Rémi Beer-Demander et la soprano Pascale Sicaud. Le Musée d’Histoire de Marseille verra le Quintette à plectres de France évoquer le vin en musique le 7 juillet, et le mandoliniste Tony Coullet partager son éclectisme le 9 juillet, de la harpe de Manon Opavska au rappeur Dooz Kawa. Le musée Granet à Aix-en-Provence accueillera le 14 Sinfonia Napoletana, une création sentant bon le baroque campanien avec Vincent Beer-Demander, Jean-Marc Aymes au clavecin, la soprano Raphaële Kennedy et le Quatuor Jardin Musical. Une clôture d’exception pour un festival célébrant chaque année un répertoire en devenir – sur lequel on espère retrouver, l’an prochain des compositrices !

PAUL CANESSA

Mandol’in Marseille Festival
Du 5 au 14 juillet
Divers lieux, Marseille
mandolinmarseillefestival.com
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus