lundi 24 juin 2024
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesNouveaux Horizons musicaux

Nouveaux Horizons musicaux

Faisant le pari de la gratuité, du contemporain, d’un militantisme culturel solidaire, le projet Nouveaux Horizons signe sa quatrième édition au Conservatoire d’Aix-en-Provence

Né de la volonté de Dominique Bluzet, directeur des Théâtres, du violoniste Renaud Capuçon et de l’altiste Gérard Caussé, le festival Nouveaux Horizons, né en 2020, s’attache à soutenir les jeunes artistes. Huit seront conviés sur scène cette année, pour promouvoir la musique contemporaine et surtout la création, avec six compositeurs et compositrices dont les œuvres nouvelles seront jouées en regard de pièces majeures du répertoire dit « classique ». Le tout servi par l’acoustique parfaite de l’auditorium du Conservatoire Darius Milhaud. 

Rendre accessible

La gratuité est un facteur indispensable de démocratisation des répertoires classiques et contemporains,  mais dans es faits elle ne s’avère pas suffisante, en particulier si elle n’est pas accompagnée de temps d’explication ménagés avant chaque concert. 

Ainsi, l’heure précédant les représentations, il sera possible de rencontrer les compositeurs au Teddy Bar lors de présentations animées par le journaliste et critique musical Laurent Vilarem (ses « Uchronies musicales » sur France Musique sont un régal  de malice) . Les pièces jouées sont ainsi éclairées dans leur propos, leur mise en œuvre. Des rapprochements sont esquissés. Les compositeurs sont invités à répondre à un questionnaire proustien ou à développer ce que leur inspire telle ou telle photographie (paysage, objet, tableau, portrait d’un personnage historique…). Une proximité s’installe, un début de familiarité qui permettra ensuite d’écouter avec une nouvelle empathie des compositions qui, au premier abord, pourraient sembler obscures, voire rebuter le néophyte. 

Après le concert, les compositeurs se livreront au jeu du bord de plateau afin de préciser, écouter, commenter, expliquer. On peut souligner la parité parfaite des compositeurs invités : Sofia Avramidou, Sasha J. Blondeau, Violeta Cruz, Lucas Fagin, Camille Pépin, Cristopher Trapani

Croiser les œuvres et les interprètes

Il ne s’agit pas  dans ce festival de dresser les générations les unes contre les autres, mais au contraire de souligner les filiations, d’inscrire les œuvres et les esthétiques dans leur temporalité. Chacun des trois concerts mêle des œuvres d’un compositeur classique et d’un compositeur actuel : Beethoven et Camille Pépin, Mozart et Lucas Fagin, Fauré et Sasha J. Blondeau, Guillaume Lekeu et Christopher Trapani, Richard Strauss et Violeta Cruz, Frank Martin et Sofia Avramidou. 

Les interprètes sont pour leur part en résidence à Aix-en-Provence tout le temps du festival, de même que les compositeurs. Le festival se veut aussi « pépinière de talents », m^me si ces  jeunes artistes, aux carrières déjà internationales, n’en sont pas au stade de la jeune pousse : Anna Göckel, Irène Duval (violons), Sara Ferrández (alto), Julia Hagen, Ivan Karizna (violoncelle), Julia Hamos, Guillaume Bellom (piano), Joë Christophe (clarinette) arpetent déjà les cènes et les ondes…  Les concerts seront diffusés sur France Musique. 

MARYVONNE COLOMBANI

Nouveaux Horizons
10, 11 & 12 novembre
Aix-en-Provence
08 2013 2013
lestheatres.net
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus