lundi 3 octobre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilScènesLes ouvertures créatives d'actoral

Les ouvertures créatives d’actoral

Le festival international des écritures contemporaines dévoile quatre propositions de son week-end d’ouverture

On se surprend parfois à s’évader en pensées, se déconnectant quelques secondes de la réalité de l’instant. Pour la plupart d’entre nous, ces rêveries diurnes ont peu d’effet sur le quotidien. Au mieux, elles sont un refuge qui nous aide, nous stimule dans le cheminement d’une réflexion. Mais pour d’autres, ce phénomène porte un nom, le trouble de la rêverie compulsive, et se transforme en obsession. Concept psychologique découvert seulement en 2002, ce trouble relève d’une impossibilité à contrôler ses rêves éveillés. Ceux-ci peuvent occuper plusieurs heures par jour jusqu’à former un monde imaginaire précis et complexe, aux scénarios et personnages récurrents. Une vie parallèle, intérieure et secrète, qui prend l’ascendant sur la vie réelle. C’est à ces rêveurs de l’extrême que s’est intéressé le metteur en scène suédois Marcus Lindeen. Dans Wild Minds, le public, disposé en cercle, participe à ce que pourrait être une thérapie de groupe pour rêveurs extrêmes.

Rêveurs compulsifs

Cinq performeurs équipés d’oreillettes prêtent leurs voix aux récits de rêveurs compulsifs dont les témoignages ont été recueillis par Marcus Lindeen lui-même. Pathologie ou disposition psychique à une créativité débordante ? Expérience scénique troublante entre théâtre documentaire et performance, Wild Minds pose la question.
Travaillant depuis plusieurs années sur l’articulation de l’immobilité et du mouvement en même temps et dans le même corps, Yasmine Hugonnet a imaginé La Peau de l’Espace comme un tissage entre les fictions anatomiques et la poésie de l’espace que peuvent percevoir les spectateurs·trices. Dans ce solo, elle invite le public à devenir complice de son laboratoire sensible et personnel. Avec l’envie de faire sentir, voir et entendre les pensées motrices qui animent le travail de création.

Invisibles et imaginaires

Pour la chorégraphe suisse, « la danse fait naître des figures mais aussi des espaces hors du corps ou parfois même des objets invisibles. Le spectacle n’est pas une histoire, c’est une danse qui voyage avec des apparitions. Ce qui persiste, c’est la relation entre la danseuse et le public qui ensemble entrent en contact avec des imaginaires ». Ce sont ces invisibles que La Peau de l’Espace cherche à révéler dans une forme dansée oratoire qui expérimente la pensée en mouvement.
Dans This Song Father Used to Sing (Three Days in May), l’auteur et metteur en scène Wichaya Artamat explore la façon dont une société se souvient de l’histoire et la dissimule. Figure de la nouvelle scène thaïlandaise, il fait ici référence à des épisodes politiques particulièrement violents qui ont marqué l’histoire récente son pays : les manifestations durement réprimées en 1992 et 2010 et le coup d’État de la junte militaire en 2014.

Refuge thaï

À Bangkok, dans la maison abandonnée de leur père défunt, un frère et une sœur conversent au rythme des bières qu’ils sirotent et des plats qui mijotent. Témoins d’une histoire qui se répète mais de laquelle ils s’extraient comme pour trouver refuge, les deux personnages vieillissent dans une temporalité où passé, présent et futur s’entremêlent avec étrangeté.
Troisième étape de la série de lectures de Maquette, roman de l’auteur marseillais Théo Casciani en cours d’écriture et à paraître en 2023, Version est un film peuplé d’avatars, de sosies, d’hologrammes et de fantômes. Ce moyen-métrage de science-fiction co-réalisé avec Lou Rambert Preiss rassemble des médiums différents et sera simultanément diffusé le 9 septembre 2022 dans un ensemble de lieux en France et à l’étranger. Entre dédoublements et sorties de corps, les personnages de ce chapitre se croisent, se perdent puis se retrouvent dans des territoires urbains ou virtuels pour se disputer la mémoire et imaginer le devenir d’une identité disparue.

LUDOVIC TOMAS

Week-end d’ouverture d’actoral
Les 9, 10 et 11 septembre
Divers lieux, Marseille 
actoral.org
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus