mercredi 21 février 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesUne errance marseillaise

Une errance marseillaise

Au Musée d’Histoire de Marseille, l’artiste délogée Sharon Tulloch présente une lecture musicale de son ouvrage Un voyage accidentel

L’histoire commence le 6 mars 2019. Quelques mois plus tôt, Marseille vivait la tragédie des effondrements de deux immeubles de la rue d’Aubagne et de ses huit disparu·e·s. Après ce drame, la ville vit dans l’angoisse d’une catastrophe similaire, et plusieurs milliers personnes doivent quitter leurs domiciles mis en péril. C’est ce qui est arrivé ce 6 mars 2019 à Sharon Tulloch, artiste-designer marseillaise, dans son appartement de la Belle de Mai qu’elle doit abandonner en deux heures. S’en suivent 1523 jours d’errance, sans chez-elle, et sans atelier puisqu’elle travaillait chez elle. C’est ce qu’elle raconte aujourd’hui dans son carnet de bord Un voyage accidentel, dont une lecture musicale est organisée ce 13 janvier à 16h au Musée d’Histoire de Marseille. 

Musique et paroles

Sur scène, Sharon Tulloch est accompagnée du contrebassiste Emmanuel Reymond. Ensemble, ils reviennent sur le parcours de l’autrice, mais aussi sur de nombreux témoignages qu’elle a recueilli d’autres délogés. Dans son livre, ces derniers sont croqués sous son crayon, et pour la lecture, l’artiste a choisi de diffuser leurs paroles. 

Un spectacle proposé dans le cadre de l’exposition Place à prendre, acte II qui rassemble objets, récits et œuvres de voisins et délogés touchés par les effondrements du 5 novembre 2018. 

NICOLAS SANTUCCI

Un voyage accidentel
13 janvier à 16 h
Musée d’Histoire de Marseille
deracine.fr
Article précédent
Article suivant
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus