dimanche 25 septembre 2022
No menu items!
spot_img
AccueilMusiquesVive le blues de la rentrée à Meyreuil

Vive le blues de la rentrée à Meyreuil

Du 8 au 10 septembre, la ville de Meyreuil accueille une nouvelle édition de son festival blues

Le Blues Roots Festival retrouve le chemin du domaine communal de Valbrillant avec une programmation toujours aussi pertinente et relevée réunissant en trois jours, six concerts éblouissants. En ouverture (le 8) Big Dez – allusion potache entre la finale du nom de famille du chanteur du groupe « Fernandez » et l’allusion à sa haute taille – fête ses vingt-cinq ans en interprétant ses propres compositions. On peut sans doute imaginer quelques retours aux origines, dont, celle incontournable dans le milieu qu’est B.B. King. Très connu dans la région car professeur à l’IMFP depuis 1987, Michel Zenino hante les scènes du monde avec sa contrebasse. On l’a souvent entendu en duo avec le pianiste Mario Canonge pour « revisiter le répertoire » avec quelle inventivité et géniale complicité ! Je sens déjà le regard ironique du lecteur zébulinesque se remémorant la pastille « pas de femmes » de Zibeline, désespérément ajoutée à tant d’annonces et de retours (le monde des musiques actuelles et du jazz bien trop fréquemment épinglé). Eh bien, la tendance est aujourd’hui inversée ! Quatre autres fabuleuses formations invitées au Blues Roots Festival sont construites autour de femmes.

Là où brille le blues

Il y a d’abord Natalia M. King qui a signé l’an dernier un septième album, Woman Mind of My Own, qui la fait entrer au Panthéon des grandes chanteuses et musiciennes de deep blues. Sa voix arpente pour la première fois, après avoir longtemps enchanté les univers alternatifs, les terres du blues et du rhythm’n’blues à travers des compositions originales et quelques reprises. Pas de nostalgie rétro, mais une musique juste intégrée dans notre temps. D’origine nord-irlandaise mais résolument américaine par le style de ses chansons (soul, gospel, rhythm’n’blues), Kaz Hawkins évoque des fragments tragiques de sa vie et nous subjugue par la puissance de son timbre. Ses qualités de conteuse savent prendre la distance de l’art face aux turbulences de l’existence. Ana Popović, née en Yougoslavie, devenue pilier de la scène du blues néerlandaise, impulse des rythmes pêchus à un blues illuminé de cuivres. Nommée aux Living Blues Awards 2022, elle joue aussi magnifiquement de la guitare jazz. Autre géniale interprète, Grainne Duffy unit un jeu vivifiant à la guitare et des chants qui mâtinent soul, blues, americana, country et pop. Elle compose et réinterprète des pièces du répertoire avec le même bonheur (allez juste écouter son Voodoo Blues !).  Époustouflante à la guitare slide, Joanna Connor pratique un mélange de blues, jazz, funk, pop qui est qualifié de « blues brut ». Ce « son nouveau, rapide et agressif » obéit à des pulsations qui vous rendent vivants. I feel so good est l’un de ses morceaux et en effet c’est ce que l’on ressent après l’avoir écouté !

MARYVONNE COLOMBANI

Blues Roots Festival
Du 8 au 10 septembre
Domaine communal de Valbrillant, Meyreuil
04 42 65 90 60 festival-ville.meyreuil.fr
ARTICLES PROCHES
- Advertisment -spot_img

Les plus lus