dimanche 21 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilArts visuelsEn octobre, Arles fait sa révolution numérique 

En octobre, Arles fait sa révolution numérique 

Avec pour thème « Les intelligences des mondes », l’association Faire Monde propose une nouvelle édition du festival Octobre Numérique

Que raconte le numérique de notre vie quotidienne, et comment les artistes s’en emparent-ils ? Les questions sont vastes, le programme d’Octobre Numérique l’est aussi. Après s’être questionné sur le métavers l’an dernier, le rendez-vous arlésien interroge cette année l’intelligence artificielle, au cœur du programme, dans une approche qui se veut plus ouverte sur l’échange direct et le partage. Ainsi, du 11 octobre au 10 novembre, le festival propose une multitude de rencontres, expositions, performances dans plusieurs lieux d’Arles et de ses alentours. Une fascinante exploration des mondes virtuels, à travers le regard des artistes.

En guise d’ouverture, du 11 au 15 octobre le festival « questionne les interventions de l’intelligence artificielle dans la fabrique des mondes virtuels, jeux vidéo et expériences immersives » dans une série de rendez-vous. Comme par exemple le 13 octobre à la librairie Actes Sud, où une rencontre avec Valentin Schmite est organisée. Spécialiste de l’intelligence artificielle dans la culture, l’enseignant-chercheur pourra répondre à la question que beaucoup se posent : l’I.A. va-t-elle écrire les romans de demain ? 

Une grande expo 

C’est à l’église des Trinitaires que se tient l’exposition Intelligence des mondes, le principal temps fort du festival. Elle se présente comme un parcours ludique, composé d’« œuvres jouables » qui évoquent « toutes les facettes de l’IA, et déploie une vision élargie de la notion d’intelligence. » Parmi les œuvres exposées, on a hâte de voir The Alluvials d’Alice Bucknell, un jeu vidéo dans lequel l’artiste américaine dessine un « gigantesque projet de géo-ingénierie urbaine » sur le fleuve de Los Angeles. Ce travail, qui fait échos aux enjeux liés au Rhône, est présenté en première mondiale. 

Au programme également, l’exposition I.A. Générative & image des deux artistes-geek Thomas Pandelieu et Aurélien Meimaris, qui questionnent ensemble le rapport complexe et ambiguë de l’art à l’image. Notons aussi la grande Game Jam, où des étudiants de plusieurs universités et des artistes devront ensemble créer un jeu-œuvre, en seulement 40 heures… 

NICOLAS SANTUCCI

Octobre Numérique
Du 11 au 10 novembre
Divers lieux, Arles et alentours
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus