dimanche 14 juillet 2024
No menu items!
spot_img
AccueilScènesVivre en Palestine

Vivre en Palestine

Du 21 au 23 novembre le Théâtre Joliette programme trois spectacles bouleversants sur la vie quotidienne en Palestine

Milk du palestinien Bashar Murkus, qui se joue également les 16 et17 novembre au Théâtre des 13 vents de Montpellier, a bouleversé le dernier Festival d’Avignon. Le spectacle est d’une actualité hélas saisissante, comme si les artistes et programmateurs avaient pressenti que la scène tragique de la Méditerranée et du monde se jouerait là, en Palestine, aujourd’hui. Des femmes, des mères, y portent comme une promesse des ventres énormes, puis dans le même geste les corps de leurs enfants morts. Elles déversent des larmes de lait que leurs enfants ne boiront plus, pataugent dans tout ce blanc qui se teinte de sang. Un spectacle d’une beauté sidérante, sur cet impossible deuil qui est celui de toutes les mères des pays en guerre.

Le point de vue de Samaa Wakim est tout aussi universel, bien que très palestinien encore. La chorégraphe interprète dans Losing it une danse inspirée par l’omniprésence de la menace, des sifflements des missiles et des balles, de l’arrêt du chant des oiseaux. Sur un ring, accompagné par la musique live très concrète de Samar Haddad King, elle écrit en son corps la mémoire des générations disparues, des familles sans terre et sans paix. 

Déchirement intérieur

Le monologue d’Ahmed Tobasi, And here I am,prend lui aussi racine dans les souffrances palestiniennes. Celui qui est devenu comédien y raconte sa propre histoire qui interroge profondément la notion de résistance et de combat. Scénarisé par l’écrivain iraquien Hassan Abulrazzak, son récit se décline en épisodes successifs qu’il raconte avec la distance que le temps permet. Car sa vie n’a jamais été tranquille, depuis son adolescence jusqu’à la prison, en passant par la description des amas de déchets à Jenine, et à son engagement dans le jihad islamique, son déchirement intérieur, sa façon aujourd’hui de résister en ayant déposé les armes. Sauf celle du théâtre, dont on attend qu’elle soit efficace. 

AGNÈS FRESCHEL

Focus Palestine 
Milk le 21 novembre à 19h
And Here I am le 21 novembre à 21h et le 22 novembre à 19h
Losing it le 23 novembre à 20h
Théâtre Joliette, Marseille
theatrejoliette.fr
ARTICLES PROCHES
- Publicité -spot_img

Les plus lus